Un petit chez soi vaut mieux qu’un grand chez les autres

the houseJe m’épanche rarement sur ma vie privée et pourtant, je vous considère, vous blogueurs, comme des amis de longue date, même si je ne sais rien de votre quotidien. Certains d’entre vous ont disparu au fil des années sans explications, leur site s’est du jour au lendemain volatilisé sans crier gare, laissant aux habitués une impression curieuse de vide, ce malaise douloureux que l’on éprouve bien souvent à la disparition d’une personne chère, une personne qui aurait compté à une période de notre existence, et dons les traits se seraient progressivement effacés de notre mémoire, à la manière d’un portrait ancien qui n’aurait pas survécu aux épreuves du temps. Je me souviens encore du site La Grotte des livres que je suivais avec plaisir. Qu’est-il advenu aujourd’hui de la blogueuse chroniqueuse qui l’animait ? Ce blog existe-il encore sous un autre nom ? Je n’en ai pas la moindre idée.

N’ayez crainte, pour ma part je n’ai nullement l’intention de déserter définitivement mon blog. J’ai simplement choisi de donner pour un temps la priorité à la réalité. Après une longue absence due aussi à un déménagement éreintant d’Angleterre, le besoin de revenir vers vous blogueurs, s’est imposé et j’ai eu à nouveau envie d’échanger avec vous sur notre passion respective : les livres.

the house 4Il est vrai que durant ces deux dernières années je vous ai fait de nombreuses infidélités ; néanmoins, comme un amant coupable et fautif qui aurait regretté l’épouse admirable délaissée, je reviens toujours vers mes premières  amours : la lecture et l’écriture. Dans ce cas, pourquoi diantre cet abandon sans cesse réitéré me direz-vous ?  Je vous répondrai pour ma défense que la vie n’est pas un long fleuve tranquille, que l’on ne peut pas toujours se prélasser dans la contemplation à rêver sa destinée, assis bien confortablement et en sécurité à son bureau. Ainsi, mon quotidien, comme le vôtre sans-doute a dû l’être à plusieurs reprises  au cours de votre existence, a été bouleversé par de nombreux imprévus, des changements dramatiques de mon mode de vie, une  sérieuse remise en question de mon parcours professionnel qui m’a de prime abord paru décourageant, et un travail qui, même s’il n’est pas celui dont je rêvais initialement se révèle, malgré les mauvaises langues, gratifiant et formateur, et m’a tout de même permis de gagner une indépendance depuis si longtemps convoitée.

the house 2

Vous connaissez ma lenteur à rédiger des billets, je suis une véritable tortue et écris au gré de mes envies, selon l’humeur du moment. Les plus fidèles d’entre vous savent mon caractère, je ne suis pas une blogueuse assidue et suis facilement distraite, c’est pourquoi j’apprécie le calme et la tranquillité d’une maison douillette et relativement silencieuse, un endroit où je peux siroter une tasse de thé tout en pianotant sur mon clavier, seule, sans peur d’être interrompue dans mes pensées ou tout simplement distraite par des activités moins exigeantes comme paresser amoureusement devant la télévision avec mon homme pour visionner des après-midis entiers des séries addictives telles que Walking dead, New girl ou encore Modern Family.

Ceci dit, je prends aussi beaucoup de plaisir à pratiquer la course à pied et il est vrai que je consacre un temps considérable à cette seconde passion dévorante, souvent au détriment du blog, malheureusement. Etant de nature inquiète et nerveuse, cette activité est idéale pour décompresser.

Enfin, passons, ne nous égarons pas, tout ce bavardage intempestif n’a qu’un seul but au final, vous dire simplement que je ne vous oublie pas et que j’ai finalement trouvé l’endroit idéal pour chroniquer sereinement : ma maison.

Je parle rarement de ma vie privée sur ce blog et ne m’étendrai pas davantage sur ce sujet dans les prochains billets ; sachez seulement que je suis revenue en France pour m’installer en Normandie non loin de ma famille dans une petite maison de bourg charmante où mes livres ont déjà pris possession des lieux. Je lis beaucoup et ai d’ailleurs repris activement cette année mes lectures en version originale pour améliorer mon vocabulaire anglais qui me paraît toujours insatisfaisant. Malheureusement, je me suis  vite aperçue que retranscrire ensuite mon ressenti sur la toile en français n’étais pas chose aisée. En effet, la transposition dans la langue de Voltaire s’est révélée pour le moins complexe. Il m’a donc fallu du temps (et beaucoup de motivation) pour pouvoir reprendre pleinement l’exercice de rédaction. Avoir un époux britannique n’a pas que des avantages pour une littéraire ! J’ai fait plusieurs tentatives d’écriture ces derniers mois qui se sont révélées assez pitoyables à mon grand découragement. Des fautes grossières de grammaire, pas mal d’anglicismes qui donnaient à penser que Jean- Claude Vandamme s’était soudainement emparé de ma plume.

Enfin, passons, les chroniques reviennent tout doucement. Deux sont en préparation, elles arrivent, patience ! Au plaisir de vous retrouver…

Publicités
Cet article a été publié dans Mon écritoire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour Un petit chez soi vaut mieux qu’un grand chez les autres

  1. LaGueuse dit :

    À quand un petit thé littéraire entre blogueurs et lecteurs chez toi ?

  2. Margotte dit :

    Bon retour en France alors ! C’est joli la Normandie, et pas loin de ma Bretagne 😉

  3. richard16migneault dit :

    Elle est magnifique, ta petite maison ! Bon retour en France !

  4. Ta maison a l’air superbe. Bravo à toi !

    Je trouve cela vraiment très dommage quand des blogs partent sans dire au revoir, malheureusement cela se passe souvent comme ça. On ne sait jamais ce qui est arrivé à la personne et ça nous fait poser des questions. Je n’aime pas ça.

    Il est vrai qu’il n’y a non plus que les blogs et la lecture mais retrouver la blogosphère est toujours comme retrouver un autre petit chez soi :-))

  5. M de Brigadoon Cottage dit :

    Bon je vois que la communauté des blogueurs est toujours là et cela fait plaisir de te retrouver dans ton « petit chez soi » . J’y suis allée il est très très confortable …. Et c’est un écritoire parfait !
    En ce qui concerne tes différentes lectures , j’ai lu tous les Diana Gabaldon , sauf le dernier ( mais je le ferai ) et j’ai adoré . Du coup la série m’a déçu, je n’aime pas l’actrice que je trouve agaçante et le personnage de Jamie me fait penser à un surfer en jupette ( dommage car le kilt bien porté peut-être vraiment très très sexy). Du coup j’ai décroché et je ne suis pas certaine d’avoir envie de voir la suite .
    Je ne suis pas non plus une fan d’Hemingway ( le vieil homme et la mer ma profondément ennuyé..
    Comme toi les Tudors me fascinent et à une époque je lisais beaucoup sur cette famille . Mais ici aussi la série ne m’a pas plu ( trop de scène de sexe à mon goût ). Du coup après le 2ème j’ai décroché .
    Par contre je serai très heureuse de t’emprunter tes livres à l’occasion.
    Je sais que le lapin de Pâques t’a apporté le livre sur Manderley for ever …. J’ai hâte de savoir ce que tu en pense …. Alors à bientôt de te lire à nouveau et bonjour à Armelle que nous serons heureux de revoir ici ou chez Missy.

  6. stridoulafee dit :

    Je suis ravie de pouvoir te relire !!

  7. Syl. dit :

    Missy, ta maison me conviendrait ! Bon retour… avec des billets livresques ou des billets sur la pluie et le beau temps. Bise

  8. Lili dit :

    Oh que ton petit chez-toi est beau !

  9. Armelle B. dit :

    Quelle bonne nouvelle que je guettais depuis longtemps ! Si heureuse de te savoir encore et toujours normande, non loin avec ton époux et dans une charmante chaumière. Mon fils, qui habite à Saint-Germain-en-Laye, vient d’acheter, en résidence secondaire, un joli cottage près de Livarot, en plein coeur du pays d’Auge. On pourra s’y rencontrer dès les beaux jours de juin ou juillet. Si tu as un moment, tu verras que « INTERLIGNE » et « LA PLUME & L’IMAGE » fonctionnent toujours, que je suis fidèle au poste, même si cela me bouffe beaucoup de temps. A très bientôt, j’espère. Mes amitiés autour de toi.

    • missycornish dit :

      Nous sommes à Cambremer. J’ai hâte de vous inviter prendre le thé à la maison. Je suis toujours vos deux blogs et en particulier celui dédié au cinéma. Votre constance m’impressionne. J’aimerais pouvoir consacrer d’avantage de temps à la rédaction des billets mais souvent mon travail m’occupe déjà beaucoup. A très bientôt!! Amitiés.

  10. grigrigredin dit :

    Bon retour chez toi, qu’il s’agisse de WordPress ou de la Normandie !

  11. Edmée dit :

    C’est vrai que des blogueuses – et blogueurs – disparaissent. Et que ça laisse un vide curieux, on se demande ce qui a pu leur arriver, on regrette leurs billets puisqu’on les aimait! Mais en effet la vie change, a des remous, et toujours du bon et du mauvais, et de quoi rire et de quoi avoir les commissures qui tremblottent.

    Bon retour donc à la vie… en français! La Normandie est charmante et la maison semble un merveilleux chez soi!

    • missycornish dit :

      Merci Edmée! C’est pour cela que je écris ce billet pour que les blogueurs/blogueuses sachent que je ne les ai pas entièrement oubliés. Seulement j’ai une vie et je fais plein de choses. Merci de me suivre encore.

  12. Séverine dit :

    Pour le mois de mai, ce sera sans doute compliqué: Romain sera en examen et devra passer ses oraux ainsi que sa soutenance de mémoire. Quant à moi, je serai probablement inspectée à ce moment-là, mais rien de sûr. S’il s’avère que finalement nous pouvons avoir des disponibilités fin mai, je te redis! Sinon, nous trouverons bien une autre date. Bisous.

  13. cora85 dit :

    Je suis vraiment contente d’avoir de tes nouvelles, et d’en apprendre davantage sur toi !
    Pour me défouler, je préfère la danse, je n’ai jamais supporté le jogging, LOL !
    Bonne fin de semaine, bisous !

    Ondine
    http://sable.skyrock.com/

  14. Séverine dit :

    Ton petit chez toi à l’air de ressembler à un cocon! Sweet & comfortable!
    Maintenant que tu es bien installée, ce serait chouette de se voir aux beaux jours 🙂 Je vous embrasse, toi et Chay.

    • missycornish dit :

      Quand tu veux Séverine! Ce serait vraiment avec plaisir! D’autant plus que je suis en vacances tout le mois de mai. Nous avons une chambre d’ami donc si Romain et toi voulaient passer un petit weekend sympa à Cambremer, n’hésitez pas nous serions très heureux de vous revoir. Tiens moi au courant bisous! La maison est assez grande pour vous accueillir! Bisous

On papote?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s