No et moi

No et moi romanLou Bertignac, une adolescente précoce de treize ans, discrète et réservée choisit de faire un exposé sur les sans-abri. Elle décide dans cette optique d’interviewer une jeune SDF. Fille unique, négligée par une mère dépressive et un père trop faible, Lou indépendante passe la plupart de son temps seule à observer les gens. C’est ainsi qu’elle fait un jour la connaissance de No à la gare d’Austerlitz. Toutes deux curieuses finissent par nouer une relation amicale. Mais Lou, consciente du fossé social qui les sépare l’une de l’autre se met en tête de lui prêter main forte. Avec le soutien de son camarade de classe, Lucas, elle mettra tout en œuvre pour garantir le succès de ce sauvetage désespéré quitte à braver l’autorité parentale et chambouler les règles établies.

Ce livre avait remporté un vif succès lors de sa parution en 2007. Si bien qu’il fut longtemps au programme scolaire des collèges français. Je l’ai d’ailleurs lu sous les conseils chaleureux d’une ancienne collègue de travail qui avait été touchée par cette histoire « inattendue » et « bouleversante ». Delphine de Vigan nous offre ici un conte moderne soulignant les travers de notre société individualiste. Lou, sensible et généreuse, ne conçoit pas que quelqu’un d’aussi jeune que No puisse se retrouver dans la rue, sans ressources ni famille et soit traitée comme une pestiférée. Bien que l’écrivaine remette en question les valeurs de notre société, ce roman aux thèmes dégoulinants de bons sentiments n’a pas réussi à m’émouvoir. Cette situation m’a paru en effet un tantinet trop naïve et peu réaliste.

Certes, l’auteur souligne la difficulté pour ces personnes isolées de se réadapter à la société. L’idée était donc intéressante mais le ton larmoyant m’a agacé. J’adhère peu à ces thèmes trop convenus à mon goût qui manquent finalement d’honnêteté. Les personnages m’ont semblé faux. Toutefois, le style simpliste de Delphine de Vigan rend heureusement la lecture aisée. J’ai donc pu à mon grand soulagement l’achever promptement.

Advertisements
Cet article a été publié dans littérature française. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour No et moi

  1. Edmée dit :

    Amusant car en lisant le début de ce billet je me disais que je n’aimerais pas ce genre de livre un peu cliché et fable moderne irréaliste. Et il semble que je n’avais pas tort 🙂 Je n’aime pas, de toute manière, les films ou livres trop simplistes yaka… Une main tendue, une jolie robe, un air de piano qu’on joue à deux et hop, tout se résolve. Y a qu’à…

    • missycornish dit :

      Oui Edméee, j’ai trouvé cela trop gentillet et puis je n’ai pas pu apprécier l’écriture de l’auteur. Ayant lu juste avant Stefan Zweig, je pense que je deviens trop séléctive lorsqu’il s’agit de lectures. C’est souvent pour cela que je ne lis pas beaucoup de lectures contemporaines, je n’aime pas le style moderne, bourré de dialogues. ça à vite fait de me prendre la tête. Effectivement c’est une « fable irréaliste » trop fumeuse à mon goût et puis la morale « aimons-nous les uns les autres » mouais mouais… J’ai tenté de le relire mais c’était pire j’en avais assez, le genre me rebute vraiment. ça passe ou ça casse, en l’occurrence pour moi c’est pas passé. Même avec du recul j’ai eu l’impression en lisant les commentaires des autres blogueuses d’être passée à coté d’une petite merveille littéraire. Moi j’ai trouvé ça bof bof. C’est rare que je l’avoue.

  2. Polina dit :

    Les personnes qui m’en ont parlé n’étaient qu’à moitié convaincues…a moins que ce ne soit moi qui les ai trouvé à moitié convaincantes 🙂 !

  3. maggie dit :

    Je n’avais pas beaucoup aimé pour les mêmes raisons que toi : très manichéen !

  4. Marion dit :

    Très beau et bon moment de lecture pour ma part, également… Mais je peux comprendre parfaitement ton avis…

  5. cora85 dit :

    Coucou,
    J’ai une question, qui n’a rien à voir avec la littérature : est-il vrai qu’une personne qui utilise wordpress en tant que blogeur doit verser 200 euros pour pouvoir poster des vidéos en illimité ?
    Bonne soirée,
    Ondine

  6. Kimysmile dit :

    C’est un roman qui m’a bouleversé.. 🙂

  7. Armelle dit :

    Je n’ai pas lu celui-ci mais le livre sur sa mère, très long mais bien écrit. Vigan se noie un peu trop dans les détails mais elle a tout de même une plume agréable.

  8. alexmotamots dit :

    J’en garde un bon souvenir de lecture. Le film n’est pas mal non plus.

  9. Petite Fleur dit :

    Aaah heureuse de voir enfin quelqu’un qui n’est pas convaincue ! Je me sentais un peu seule 🙂
    Lou m’avait passablement agacée lors de ma lecture.

    • missycornish dit :

      Ah oui? Je suis aussi soulagée de voir qu’il existe d’autres blogeurs déçus. Je me demandais si j’étais la seule (je l’ai même relu deux fois pour être sûre de mon ressenti). Lou a aimé alors? Moi cela ne m’a même pas ému. Avis plus que mitigé…

  10. Lili dit :

    J’avoue que c’est un peu le sentiment que me donnait le résumé du roman et tu le confirmes : un peu trop « gentillet » et pas assez consistant pour moi, je crois…

  11. Le film et le livre sont pas mal mais ne cassent pas non plus trois pattes à un canard.

  12. cora85 dit :

    Le film est pas mal !
    Bonne année !

  13. denis dit :

    Je n’ai pas trop envie de me précipiter vers cette auteure pourtant encensée sur les blogs et tu me confortes : style simpliste, c’est dur mais je veux bien te croire.

    • missycornish dit :

      Bonjour Denis, oui j’ai été un peu déçue. D’autant plus que les critiques sont en majorité élogieuses. Au final, je me suis rendue compte (et c’est plutôt rare) que je n’avais vraiment pas grand chose à dire sur ce roman parce qu’il manquait de consistance selon moi. J’ai lu Stefan Zeig juste avant et je pense que cela a un peu « saboté »cette lecture. Et la bande-annonce ne me donne pas du tout envie de voir le film.

On papote?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s