Le château de Monte-Cristo

    Pour célébrer mes vacances, je suis partie hier avec mon Père sur les pas d’Alexandre Dumas en visitant le château de Monte-Cristo, un lieu magique, suspendu dans le temps et au cœur même de la ville de Port-Marly dans les Yvelines. Nous avons quitté Cambremer dans la matinée et sommes arrivés à l’ouverture. Le château de Monte Cristo, situé à l’ouest de Paris, n’est pas facile d’accès, il nous aura fallu du temps avant de pouvoir trouver l’emplacement du parking. A notre grande surprise, l’endroit était pratiquement désert. Il semblerait que les touristes se soient volatilisés avec la rentrée des classes.

La visite a donc été très agréable. Nous avons pu vagabonder au gré de nos envies dans le magnifique jardin anglais dessiné par Dumas lui-même et prendre en toute tranquillité de nombreux clichés de cette bâtisse somptueuse. Le château édifié en 1846 avait été menacé de démolition en 1969, il fut sauvé in extremis par la Société des Amis d’Alexandre Dumas qui s’était mobilisée pour préserver ce patrimoine trop longtemps dédaigné. Le château de Monte-Cristo, initialement baptisé « le pavillon de l’île » en l’honneur de Saint-Domingue dont était originaire sa famille, fut ouvert définitivement au public en 1994.

IMG_20150904_173516

IMG_20150904_173827J’ai trouvé cette visite passionnante, le musée recèle nombre d’anecdotes croustillantes sur cet auteur français remarquable et sa « modeste » maison de campagne de style Renaissance. On apprend ainsi que Dumas mena la vie de pacha et avait même construit un salon mauresque en souvenir de ses voyages passés en Tunisie. Le roi du Maroc, Hassan II, mécène, a financé une grande partie des travaux de restauration.

Une galerie dans la salle de séjour principale dévoile les portraits de son unique épouse, Ida Ferrier, une ancienne actrice, ainsi que de ses innombrables maîtresses. L’écrivain flambeur à la vie pour le moins dissolue eut en effet de multiples conquêtes féminines et un grand nombre d’enfants (dont seulement trois furent reconnus légitimes !). Lui-même taquin, il se plaisait à se vanter d’en avoir eu plus de cinq cent au total ! De quoi faire rêver les potentiels descendants…

Un tantinet mégalo, Alexandre Dumas, fatigué des mondanités, se construira au sein même du domaine, une écritoire néo-gothique à l’image de sa démesure : le château d’If, son cabinet de travail où il pouvait se réfugier dans l’écriture sans crainte d’être dérangé. La bâtisse est entourée de petites grottes et de ruisseaux qui apportent un cachet supplémentaire au jardin déjà splendide. Quant à la façade, elle est ornée de petites sculptures où l’on peut y lire encore gravés les quatre-vingt-huit titres que comporte l’œuvre foisonnante de l’écrivain. Impressionnant!

IMG_20150904_173717

IMG_20150904_174143

Dumas étant un amateur de bonne cuisine, un festin était toujours prêt à être servi dans sa demeure pour l’arrivée d’invités impromptus. On peut d’ailleurs trouver dans la salle à manger un extrait d’une recette de cuisine pour le moins exotique et farfelue pour la cuisson de pieds et de trompes d’éléphant ! Alexandre Dumas était réputé bon vivant et travaillait à la rédaction d’un dictionnaire culinaire. Malheureusement, trop affaibli par la maladie, cet ouvrage ne sera pas achevé de son vivant, et c’est Anatole France qui s’attellera à la tâche pour le finaliser.

On découvre également à travers les portraits et lithographies du romancier français, un homme à l’humour mordant fier de ses origines. Cette joute oratoire, l’une des plus célèbres, entre un journaliste méprisant et lui, en témoigne :

« Au fait, cher maître, vous devez bien vous y connaître vous en nègres… »

Il rétorquera avec une pointe de malice : « Mais très certainement, mon père était un mulâtre, mon grand-père un nègre et mon arrière-grand-père un singe. Vous voyez Monsieur, ma famille commence là où la vôtre finit ! »

Alexandre DumasL’œuvre  grandiose que nous a léguée Alexandre Dumas est exceptionnelle, elle aura nourri et inspiré de nombreuses créations littéraires, théâtrales comme cinématographiques donnant naissance à des pastiches, parodies ou plagiats en tout genre. Résumer dans un seul billet Dumas, ce personnage haut en couleur au destin admirable, serait trop présomptueux, c’est pourquoi je ne vous présenterai pas ici une énième biographie de l’auteur. Cette excursion littéraire m’aura tout de même permis d’entrevoir un peu plus la personnalité de l’écrivain tout comme son parcours professionnel extraordinaire. Alphonse Lamartine dira de lui lorsqu’il lui écrira : « On avait cherché le mouvement perpétuel, vous avez fait mieux, vous avez créé l’étonnement perpétuel ! »

Et je dois bien l’admettre moi-même, à chaque nouvelle lecture, je découvre avec émerveillement une nouvelle facette de l’écrivain. Dumas excelle dans tous les genres et maîtrise à la perfection le gothique, le fantastique, le genre romantique et en particulier historique. Ses œuvres d’une richesse inouïe sont une source intarissable de culture dans laquelle je ne me lasse toujours pas de puiser !

IMG_20150904_174251

Bien entendu, après cette visite mémorable, un petit tour dans la petite boutique « souvenirs » s’imposait. J’ai ainsi fait l’acquisition d’un nouveau titre qui est venu s’ajouter à ma bibliothèque : Les Mille et un fantômes, un recueil d’histoires fantastiques qui me faisait de l’œil depuis de nombreuses années, et que je lirai sans aucun doute avec plaisir pour Halloween, dès que j’aurai terminé la lecture actuelle de Pauline que je chroniquerai pour la même occasion.

J’ai déjà repéré de nouveaux lieux à visiter, peut-être irai-je aussi prochainement jeter un œil au domaine de la comtesse de Ségur…  Affaire à suivre.

 

Advertisements
Cet article a été publié dans blablas littéraires, excursion littéraire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Le château de Monte-Cristo

  1. Ce château est juste magnifique ! Il me tarde de le visiter un jour prochain. J’adore tellement la plume de cet auteur !!

  2. maggie dit :

    Une visite que j’aimerai faire ! Dumas est un romancier que j’admire ! J’adore ses romans…

    • missycornish dit :

      C’est un très bel endroit qui fait rêver. J’aimerais aussi voir sa maison d’enfance. Moi aussi je l’adore. Y a-t-il un challenge Alexandre Dumas. J’en organiserai bien un si cela n’existe pas…

  3. La Gueuse dit :

    Missy si tu veux une recette « excentrique » j’ai dans ma bibliothèque le Grand Dictionnaire de Cuisine d’Alexandre Dumas. Je pourrais te le prêter si tu souhaites ajouter une recette à ton blog pour illustrer ton propos.

  4. grigrigredin dit :

    Merci pour le partage de ces belles photos ! Ca devait être vraiment intéressant et effectivement une impression de calme se dégage de tes photos.

  5. cora85 dit :

    Whaouh, quelles belles photos, merci !
    J’aurais aimé t’accompagner !
    Je connais mal cet auteur, dont je n’ai lu que « Pauline »
    Bon dimanche,
    Bisous,
    Ondine

  6. Bonjour ! Première fois que je viens par ici… et très heureuse de lire ce billet. C’est un endroit où j’adorerais me rendre. Merci pour ce partage ! 🙂

  7. Jo dit :

    Article passionnant ! Les photos sont très belles, tu les as prises avec ton bel appareil j’imagine.

    • missycornish dit :

      Salut Jo! Contente de te lire! Non je les ai prises avec mon téléphone. Il fait de belles photos. J’ai adoré cette visite. Si tu viens me voir peut-être pourrions-nous faire ensemble une autre excursion littéraire? Bisous

  8. M de Brigadoon Cottage dit :

    J’ai visité ce musée il y a 6 ans et de lire ton billet m’a donné envie d’y retourner ….. J’adore A. Dumas et toi qui aime les histoires un peu étranges , je te conseille la série sur Joseph Balsamo.

On papote?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s