Le mystère Henri Pick

Dans une étrange bibliothèque du Finistère où les auteurs déchus viennent déposer leurs manuscrits refusés, une jeune éditrice ambitieuse découvre par le plus grand des hasards un chef-d’œuvre littéraire délaissé. Enthousiasmée par cette trouvaille inédite, elle décide de le publier. Le roman remporte très vite un franc succès…  Mais son mystérieux auteur, Henri Pick, pizzaiolo de son état, n’aurait selon son épouse jamais écrit de livres ; pire, il n’était pas particulièrement féru de littérature. Un critique illustre, un brin sceptique, doute de la légitimité de l’auteur… Comment Henri Pick aurait-il eu le temps d’écrire un tel chef-d’œuvre entre deux fournées ? Avec l’aide inopinée de la fille de l’énigmatique auteur, le journaliste critique Jean-Michel Rouche enquêtera pour découvrir le fin mot de l’histoire, au risque de mettre en péril sa propre carrière tout comme sa réputation…

Décidément, le cinéma français nous réserve de belles surprises cette année. Après la découverte agréable de Celle que vous croyez, je suis allée voir l’adaptation cinématographique du best-seller de David Foekinnos, Le mystère Henri Pick, sortie en salles ce mois-ci. Je m’étais empressée de lire auparavant le roman éponyme, privilégiant souvent l’œuvre littéraire avant de visionner le film dont elle est inspirée. Une fois n’est pas coutume, j’ai à mon grand étonnement préféré le long métrage du cinéaste Rémi Bezançon, une comédie bien française, toute en légèreté et aux accents policiers. En effet, j’ai trouvé le scénario mieux ficelé que l’intrigue du roman qui était à mon sens moins aboutie et un tantinet médiocre dans sa densité. Sans-doute l’auteur de La Délicatesse avait-il déjà en tête son adaptation pour le cinéma, raison pour laquelle les deux œuvres diffèrent grandement même si la substantifique moelle a été conservée. D’ailleurs, le duo Camille Cottin/ Fabrice Luchini dépote ! Les deux acteurs avaient déjà développé à l’écran une belle complicité dans Dix pour cent et il est surprenant de les revoir ici dans des rôles plus posés. Leur jeu tout en retenue fait d’ailleurs du bien. Ils prouvent leur talent et leur capacité de jouer une palette d’émotions variées sans sombrer toutefois dans le grotesque. Les dialogues fusent également avec finesse. J’ai particulièrement aimé les petites piques lancées avec sagacité sur le microcosme parisien, convaincu de détenir le monopole de la culture… Certaines remarques dédaigneuses des personnages m’ont fait sourire et en particulier lorsque le critique Rouche, en pleine conversation téléphonique, s’apprête à raccrocher en disant : « Attends, je te rappelle, on arrive en province et je ne sais pas s’il y aura du réseau… ». Elle illustre le caractère « hors sol » de ce milieu littéraire parisien un tantinet bobo qui est ici un brin égratigné bien que ce soit fait avec beaucoup de bienveillance. Fabrice Luchini que j’admire grandement malgré ses travers parfois condescendants et ses propos souvent verbeux, brille particulièrement dans ce film. Il incarne avec panache un personnage cynique, blasé et immodeste, mais au caractère pourtant étonnamment attachant. Ce rôle de critique est donc taillé sur mesure pour lui qui occupe la majeure partie de l’écran.

Certes, ce film est avant tout réservé à un public de lecteurs plutôt amateurs des émissions culturelles et littéraires telles que La grande Librairie, (certains travers du critique présentateur Rouche rappellent d’ailleurs beaucoup l’animateur littéraire François Busnel) ; néanmoins le film s’adresse aussi à un public plus large, et les aficionados d’enquêtes policières ou de comédies farfelues y trouveront également leur compte.

Pour ma part, vous l’aurez compris, je n’ai pas boudé mon plaisir et me suis délectée de cette petite comédie française enlevée particulièrement réussie.  A voir ! Et à savourer sans modération !

La bande-annonce:

 

Cet article a été publié dans Cinéma, littérature française. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour Le mystère Henri Pick

  1. J’ai adoré ce film ! Toute cette ambiance littéraire et d’enquête m’a plu, même si la fin m’a quelque peu déçue. Plus qu’à lire le livre

  2. Une tension un peu faible pour ce film qui se laisse voir de façon agréable néanmoins. Les acteurs sont excellents et on passe un bon moment sans être sous …pression.

  3. ceciloule dit :

    Une bonne surprise je suis d’accord, une petite comédie française comme on les aime ! (mon avis ici d’ailleurs : https://pamolico.wordpress.com/2019/04/03/une-comedie-francaise-comme-on-les-aime-le-mystere-henri-pick-remi-bezancon/ ;))

  4. eimelle dit :

    j’ai apprécié aussi cette adaptation! Un bon moment!

  5. cora85 dit :

    J’aimerais bien le regarder ; j’adore Camille Cottin !
    Bonne semaine !
    P.S : as-tu envie d’écrire des critiques sur des albums de chansons ?
    Ondine

  6. maggie dit :

    J’avais lu une critique plutôt négative sur le livre aussi. En revanche, j’adore Luchini. Et même si je ne regarde quasiment pas de films français, je jetterai peut-être un oeil sur le film quand j’aurai l’occasion. En tout cas, tu en donnes l’envie !

    • missycornish dit :

      Maggie, ce n’est pas un grand film mais il est bien sympathique. Certaines mauvaises langues diront que c’est un bon téléfilm français. Luchini jouait pour une fois bien sans en faire trop.

  7. Syl. dit :

    J’ai vu des extraits qui m’avaient déjà séduite. Et maintenant, j’aime beaucoup ce que tu en dis…

  8. Richard16 dit :

    Merci pour cette suggestion de film ! Je vais attendre sa sortie au Québec …

    • missycornish dit :

      Bonjour Richard! Tu me diras si tu as aimé le film. Je pense qu’il devrait te plaire et en particulier la petite enquête policière. J’ai passé en tout cas un agréable moment. Merci de ta visite! Bonne soirée!

  9. M . de Brigadoon Cottage dit :

    Je Crois Que Je Vais Aller Voir le film. Ton commentaire me donne vraiment envie de le voir.

    • missycornish dit :

      C’est vraiment un film très sympa juste comme on les aime. Une bonne comédie française. Pour moi c’était une agréable surprise. Tu me raconteras ton ressenti.

Répondre à eimelle Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s