Pas de Noël cette année de John Grisham

C’est décidé, la famille Krank ne célébrera pas les fêtes de Noël cette année. Non, leur fille étant pour la première fois absente du foyer, partie au Pérou pour une noble mission humanitaire, ce petit couple de bourgeois américains ventripotents a décidé de ne pas sombrer comme à chaque saison dans un matérialisme indécent en dépensant aveuglément son argent… Cette fois-ci, ils sont déterminés à s’offrir une petite croisière bien méritée aux Caraïbes. Ils ont d’ailleurs anticipé leur voyage en prenant un forfait d’UV bien onéreux pour peaufiner leur bronzage avant le grand départ… Luther et Nora Krank refusent donc toutes dépenses liées de près ou de loin aux fêtes de fin d’année… Pas de sapin, ni de bonhomme de neige, ni de cadeaux farfelus qui seront retournés dès réception, encore moins d’illuminations grandioses sur le toit de leur maison, pour lesquelles ils avaient pourtant remporté le prix des plus belles décorations du quartier, l’année précédente.  Malheureusement, cette rébellion insolente, une attaque éhontée à l’esprit de Noël, n’est pas du goût de leurs voisins qui appellent l’ensemble du lotissement à la résistance… Les Krank pourront-ils réaliser leur rêve d’évasion alors que les catastrophes semblent s’accumuler ?

En flânant sur les propositions alléchantes de lectures consacrées à Noël sur la toile (j’ai finalement dégoté une version de seconde main très correcte sur Vinted), mon choix s’est porté sur ce titre qui semblait à propos, à l’heure où l’incertitude en France règne encore quant à la célébration des fêtes de fin d’année : allons-nous d’ailleurs pouvoir célébrer Noël avec nos proches ?  Un rassemblement sera-t-il autorisé, ou serons-nous privés une fois de plus de cette liberté essentielle ?

 L’idée de cette farce sociale était initialement intéressante mais elle m’a peu convaincue. Le principal bémol n’est pas tant l’écriture, mais le sujet qui est étonnamment décalé dans le contexte actuel… Cela relèverait presque de la science-fiction aujourd’hui… Qui a vraiment envie actuellement de boycotter Noël ?

Sans être un grand roman, cette comédie satirique des moeurs se lit malgré tout agréablement bien. Sous le couvert de la farce, John Grisham fustige les excès des fêtes : la pression ridicule que l’on s’impose pour le menu du réveillon, le coût écrasant des présents déposés sous le sapin qui s’accumulent en une gigantesque pile de boîtes indécente tout comme les rassemblements familiaux qui ne sont pas toujours vraiment désirés… Peut-on faire l’impasse sur la veille grand-tante cancanière et pénible au dîner ? (il semble que cette année, la réponse est oui…).

 Le personnage de Luther, ce père de famille marié et expert-comptable, un brin radin, est peu attachant. Ce protagoniste mi-Grinch mi-Scroodge déteste Noël, c’est un ours grincheux qui préfère le confort et la quiétude de son foyer… Il rêve paradoxalement d’évasions pour pouvoir s’adonner à l’une de ses activités favorites : reluquer les belles gambettes bronzées des jolies touristes en bikini sur la plage. Bref, c’est le personnage typique du bonhomme hypocrite piqué de jeunisme, un trait de caractère peu louable qui le rend assez antipathique d’un bout à l’autre du roman… Quant à elle, son épouse Nora est une femme hystérique larmoyante, franchement agaçante et dépourvue de véritable densité psychologique ; c’est la femme trophée par excellence à la cervelle de moineau…

Autant l’avouer, cette lecture un peu superficielle manque cruellement de saveur… 

Si cette comédie plutôt acide s’est révélée quelque peu divertissante, et redonne tout de même un peu le sourire, elle reste malheureusement assez fadasse. Le dénouement est trop convenu et les personnages sont de véritables caricatures… Certaines situations rocambolesques sont par ailleurs complètement ridicules.

J’adore Noël tout comme l’euphorie qui l’accompagne.  L’idée même abstraite de ne pas pouvoir fêter cette célébration merveilleuse reste pour moi un vrai crève-coeur (encore plus aujourd’hui !). Je n’ai de ce fait pu m’intéresser aux états d’âme bien futiles de ces personnages : des Américains moyens obsédés par les qu’en dira-t-on, tout comme leur obsession vénale pour les portefeuilles bien fournis… Finalement, je me suis interrogée sur l’intérêt d’un tel roman… Pourquoi tout ce fatras ? Rien de transcendant…

En bref : cette lecture aussitôt lue est aussitôt oubliée ! Elle aura au moins eu le mérite de nous rappeler, lecteurs, qu’un Noël même improvisé vaut mille fois mieux que pas de Noël du tout… L’essentiel n’est pas la qualité du menu ou le nombre de cadeaux offerts, encore moins les dépenses inconsidérées, mais bien la compagnie des proches, ceux qui comptent et qui sont encore si loin de nous, c’est cela véritable magie de Noël… Qu’en pensez-vous ?

Je pense tout de même visionner l’adaptation cinématographique qui à l’air plus sympathique… Je suis particulièrement fan de Jamie Lee Curtis… A voir…

La toute première contribution aux challenges Il était huit fois Noël (chez Samarian et Chicky poo) et Christmas Time 2020 (chez Mya). Je m’échauffe pour débuter officiellement dès décembre! Pour s’inscrire au défi c’est ici!

Cet article a été publié dans Challenge cold winter, Littérature américaine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

23 commentaires pour Pas de Noël cette année de John Grisham

  1. La Gueuse dit :

    Une petite daube à Noël ça ne fait pas de mal…

  2. Syl. dit :

    Aille… je vais donc passer sur le livre et le film.

  3. Samarian dit :

    Oh je me souviens de ce film !
    Je n’avais pas aimé du tout, beaucoup trop éloigné de ma vision de Noël. Je ne savais pas qu’il était tiré d’un livre, mais je ne suis pas particulièrement tentée non plus par cette lecture.

  4. Mya Rosa dit :

    Oh zut, alors ! J’en garde un bon souvenir même si je partage ton point de vue. Ce n’est pas non plus ma vision de Noël. Pour moi, Noël c’est avant tout l’amour, la famille, le plaisir d’être ensemble.

  5. Je me souviens ne pas avoir du tout aimé le film… 😀 Je te souhaite un meilleur moment-lecture avec le prochain ouvrage ! Bon week-end 🙂

  6. maggie dit :

    ouf, enfin un livre que je ne vais pas mettre sur ma LAL ! J’ai noté quelques films de Noël ! (je déteste ça ! On pourrait se faire une soirée pop-corn non ?)

    • missycornish dit :

      Non lol Maguie il n’en vaut vraiment pas la peine. Ça marche pour une soirée pop-corn. Après notre rendez-vous des supers-héros, on pourrait proposer un rendez-vous à mi-parcours en décembre qu’on appellerait en attendant Noël ? Qu’en penses-tu?

  7. rachel dit :

    Je pense aussi que je pencherais pour le film…pourtant c’est Grisham quoi ! Mais non…;)

    • missycornish dit :

      Oui j’ai été un peu déçue. Pas sûre de comprendre l’intérêt du livre. Je n’avais jamais lu John Grisham mais je n’ai pas été très impressionné par son style. 🙄😏

      • rachel dit :

        Bin ses livres bases sur les avocats sont geniaux….je ne sais plus lequel j’ai lu…..d’ailleurs la moitie sont en film..la film, l’associe etc…..mais lala c’est du niveau de Mary Higgins Clark de noel

        • missycornish dit :

          Carrément! Je viens de regarder le film bof bof bof… Je trouve que le sujet est ridicule à la base. Bref, j’adhère pas! Par contre je viens de lire des romans détectives d’Anne Perry pour Noël, super!

          • rachel dit :

            Et bin tout un changement de style…lol….en tout cas j’ai fini Lovecraft…lol

            • missycornish dit :

              Alors? Je suis en retard ! J’ai trois billets en retard sur mes lectures. Ne m’attend pas pour publier ton billet. 😥😵 J’avance pas vite. Avec un peu de chance, j’aurais fini ma lecture en décembre. 🤔🙄

            • rachel dit :

              Bin vraiment…je prefere la serie…lol…c’est fou….non je vais t’attendre….lala c’est le mois celte et en decembre le mois nordique…donc je ne suis pas en manque de publier des critiques…je peux t’attendre….lol

            • missycornish dit :

              Bon, je vais te rattraper, j’ai pu lire pas mal ce matin. Le contexte de la ségrégation est quand même très intéressant.

            • rachel dit :

              Oh oui il est bien quand meme…et cela fait froid dans le dos….oh oui

  8. Chicky Poo dit :

    Oh mon dieu les effets spéciaux du film !!! 😀 Bon, cela dit, daté certes, mais il a l’air amusant. Par contre, je l’avoue, je ne me risquerai pas dans le roman, je pense que je m’ennuierai ferme ^^ Merci de l’avoir lu pour nous du coup ! 😉

    • missycornish dit :

      Ahaha! Effectivement tu t’ennuierais ferme 😅🤣 c’est pas très bon honnêtement. Je voulais débuter un peu les lectures de Noël un peu en avance et j’ai choisi un titre au hasard… Pas une bonne pioche. 😊🤭 Tant pis! J’ai un roman d’Anne Perry qui me fait envie…

On papote?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s